- Culture

Le retour des groupes internationaux aux Escales

Agrandir l'image, .JPEG 77Ko (fenêtre modale)
L'un des phénomènes du moment en France, Yamê, sera sur la scène Espadon le dimanche 21 juillet. Photo : Ojoz

L'équipe des Escales a quasiment bouclé la programmation des deux scènes principales qui prend cette année une couleur un peu différente. "L'ADN du festival", explique son président Frédéric Petit "c'est la découverte. On propose aux spectateurs de découvrir des artistes qu'ils ne seraient pas venus voir spontanément. "C'est important aussi de se différencier des autres festivals où l'on a tendance à retrouver les mêmes artistes" renchérit le programmateur Jérôme Gaboriau.  "Cette année, on a construit une affiche avec des choix artistiques affirmés et une grande diversité de styles susceptibles d'attirer des publics très différents . Au fil des opportunités mais aussi de nos coups de coeurs, on est heureux d'avoir signé plusieurs groupes étrangers (Jalen Ngonda  ou Jungle notamment) qui représentent 1/3 des concerts proposés." Un retour apprécié après la "disette" des années Covid. 

Rap et hip-hop seront encore bien représentés sur le port de Saint-Nazaire en juillet avec PLK, Luidji, Yamê, Lala &ce et Chinese Man. 

Internationaux : Julian Marley, le fils de Bob (Reggae Jamaïque), Jalen Ngonda (soul, États-Unis), Jungle (groove, electro, funk Royaume Uni), The Vaccines (rock, Royaume-Uni), Royal Republic (Rock, Suède), Charlotte Cardin (chanson, Canada)

La touche française : Ibrahim Maalouf (jazz), French 79 (électro), Aimé Simone (Post-pop), Bertrand Belin (chanson), Pomme (chanson)

Programmation complète sur le site des Escales. 

A noter que la programmation électro du club 360 sera dévoilée en mars en même temps que la 3e saison de Globetrotter. Le principe reste le même : un dizaine de groupes sélectionnés en partenariat avec des festivals du monde entier se produiront pendant 3 jours sur la scène Estuaire.

Le festival se déroulera sur le port de Saint-Nazaire du vendredi 19 au dimanche 21 juillet 2024.