Foire aux questions

Un Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) est un bus rapide, régulier, fréquent, avec une amplitude horaire plus importante. Il est prioritaire dans la circulation et bénéficie de voies réservées à l’approche des carrefours.

54 nouvelles stations seront installées tous les 450 à 500 mètres environ. Ce seront des stations hélYce, accessibles à tous, réalisées sur le même modèle que celles existant sur la ligne actuelle. Au total, ce sont 77 stations qui jalonneront le parcours des 3 lignes.

Les bus hélYce circuleront en semaine sur des horaires pouvant aller de 5h à 23h, avec une fréquence de 10 minutes. Entre Gare SNCF et Plaisance-Coubertin, axe sur lequel circuleront les lignes 1 et 2, un bus passera toutes les 5 minutes.

Le samedi, les bus hélYce circuleront toutes les 15 minutes et, le dimanche, toutes les 30 minutes.

Oui, les bus, comme les stations, seront accessibles aux personnes à mobilité réduite.

La CARENE Saint-Nazaire Agglomération et la Stran réalisent une étude sur les tarifs pour trouver le meilleur équilibre entre recettes et coût pour l’usager.

À noter : les tarifs sont restés stables depuis 2012.

La tarification solidaire permet aujourd’hui de rendre le réseau de transport en commun accessible à tous.

Le choix d’une motorisation électrique à batterie s’inscrit en cohérence avec les objectifs de développement durable et avec la trajectoire de réduction des émissions de CO2 des transports de l’agglomération

La motorisation électrique présente quatre atouts principaux :

  • Le « zéro émission », avec un bruit réduit, des émissions de gaz à effet de serre plus faibles et quasiment zéro particules ;
  • Une empreinte environnementale faible en cycle de vie global
  • La fiabilité des véhicules ;
  • Une énergie produite localement, avec des projets de centrales photovoltaïques en cours sur le territoire ;
  • Des coûts de fonctionnement maîtrisés.

Sur la ligne 2, la fréquence des bus hélYce sera doublée en semaine : 1 bus toutes les 10 minutes tout au long de la journée pour aller à Saint-Nazaire ou pour faire le trajet entre Certé et Trignac Centre. La fréquence sera également doublée le week-end.

Sur la ligne 1, la fréquence des bus hélYce sera doublée en semaine : 1 bus toutes les 10 minutes tout au long de la journée pour aller à Saint-Nazaire ou pour faire le trajet entre Bellevue et Montoir Centre. La fréquence sera également doublée le week-end.

Nous ne le savons pas encore, même si des modifications de circulation sont possibles. Il n’est toutefois pas prévu d’interdire la circulation sur les voies.

Il est envisageable que certaines places de stationnement soient supprimées, notamment pour réaliser des pistes cyclables, pour agrandir les trottoirs au bénéfice du confort et de la sécurité des piétons, et pour végétaliser les espaces publics. Toutefois, la suppression de places de stationnement sera étudiée en prenant en compte les pratiques actuelles, les capacités existantes des voies adjacentes et les emprises disponibles sur les parcelles privées.

L’objectif d’hélYce+ est d’intégrer des aménagements vélos les plus efficaces, sécurisés et confortables possibles, y compris en matière de stationnement. L’objectif est de pouvoir intégrer des pistes cyclables séparées de la voirie, partout où cela sera possible. Toutefois, le type d’aménagement dépendra des contraintes de largeur des rues et de logiques d’itinéraires vélo.

Les premiers travaux devraient débuter mi-2023 sur le secteur de Penhoët.

À ce stade, il est difficile de se prononcer sur la durée des travaux de manière définitive. Mais l’objectif de mise en service est fin 2025.

Comme pour tous les travaux sur voirie, il y aura bien évidemment des impacts sur la circulation pendant les phases de chantier. Certains itinéraires seront probablement modifiés de façon temporaire pour faciliter les travaux, mais la circulation sera toujours possible.

La CARENE adaptera les chantiers au maximum pour permettre aux riverains d’accéder en voiture à leur logement pendant les travaux. Toutefois, comme dans chaque période de chantier, quelques impossibilités temporaires ne sont pas à exclure. L’information riverains est un enjeu bien identifié du projet et elle sera faite en amont pour ne prendre personne de cours.

Oui, des personnes référentes pourront être contactées tout au long des travaux pour répondre aux questions des habitant·es. Une coordination très pointue et réactive sera mise en place comme pour le projet de câbles souterrains de RTE pour le champ éolien qui nous a donné l’expérience de ce type de chantier.

Probablement à la marge. Le fonctionnement des chantiers intègrera le maintien de la circulation de la ligne existante (sauf impossibilité temporaire). Certains itinéraires seront probablement modifiés de façon temporaire pour faciliter les travaux, mais la circulation sera toujours possible.

Revenir en haut de page